Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Gaïa Info Plus

Gaïa Info Plus

RDV en MASSAGE-Livres, films, articles sur la nature et la santé.Book A MASSAGE-, Books, Movies and Articles on Nature and Health.

Publié le par Gilles Morand
LE MONDE MODERNE ET L’INDIVIDU ÉVOLUÉ VERSUS LE NETWORKING

Nous avons le plus grandiose système du monde ; nous n’avons qu’’à trouver la manière de le faire fonctionner. (Nelson Rockfeller) Ami, réfléchis d'abord à ce que tu souhaites. (Épictète) Il est impossible de parler de consommation sans parler de morale. (Aristote) L'EFFET DU MONDE SUR L'ÉCOLOGIE Les Nations-Unies demandèrent récemment aux scientifiques de quelle manière la science devrait voir la nature pour que l’équilibre et l’harmonie reviennent et non plus la destruction par l’exploitation ou la pollution. La réponse scientifique fut très claire : « La nouvelle manière est l’Ancienne.» Allez demander aux autochtones (aborigènes de toute nation) de quelle manière leurs traditions ancestrales ont survécu au fléau de 500 ans de domination par l’homme blanc. Ce même homme blanc se demande aujourd’hui de quelle façon remédier à son erreur d’entre- preneur exploiteur et pollueur... En avril '94, un bison blanc est né à Jacksonville, Wisconsin, USA. Annoncé par les anciens, il est un parmi des millions. Le message qu'il véhicule et symbolise est que les hommes vont connaître la paix et l'harmonie entre eux, qu'elle que soit la couleur de leur peau. Et oui, les Indiens de par le monde, massacrés, annihilés à 96% et placés dans des réserves, connaissent la réponse et sont prêts à sauver ce qu’il reste à sauver de la dévastation écologique de l’homme moderne, grâce à leur Respect Ancestral de la nature (les traditionalistes surtout). La planète-mère qui porte toute vie, toute race se doit d’être respectée. Arrêtons l’exploitation des forêts vierges tropicales, notre réserve d’oxygène planétaire à 50%. Il y a pourtant 1000 acres de ces forêts détruites chaque jour ce qui équivaut à 3 000 000 d'hectares par an. C'est un non-sens. Que dire de nos forêts boréales occidentales coupées comme bois de sciage, de construction et pour le papier. Et la disparition des animaux : Plus de 100 espèces disparaissent chaque année... Et que dire de la sur-pêche commerciale... À quoi sert toute cette tuerie pour l’exploitation, occasionnant le débalancement écologique, la pollution ? Comme le corps humain se compose de 80% d'eau, contaminer les rivières, les lacs et les océans c’est signer notre extinction... Voilà ce que les Indiens, aborigènes du monde entier, bafoués depuis des siècles, sont prêts à dire. Saviez-vous que le 22 avril de chaque année est la Journée de la Terre. C'est une date bien définie sur le calendrier mondial afin de se la garder en mémoire et de passer à l'action. C’est sans aucun doute parce qu’’elle a son importance maintenant. Gaïa est vivante et malade parce qu’elle est malmenée, attaquée par une maladie : L’HOMME MODERNE DÉNATURÉ. Sa vie, notre vie est en danger. Il faut, pour y remédier, s’harmoniser avec la VIE sous toutes ses formes (minérale, végétale, animale). Le plus petit brin d’herbe vivant porte la vie et le plus grand arbre aussi. Il y va de notre survie de respecter toute forme de vie, à l’échelle de la planète. La vie sur notre planète n’étant pas assurée indéfiniment, chacun des gestes posés par chaque individu et chaque entreprise est primordial pour l’environnement. FAI- SONS TOUS NOTRE PART... RETARDONS LE PROCESSUS NON-ÉCOLOGIQUE. Comment ? Quoi faire ? Pensons de manière Holistique. Vivons de façon Écologique. Recyclons ! Évoluons intelligemment grâce à la Neuro-Technologie de Soi de Timothy Leary PhD. Un avenir très prometteur serait assuré à la grandeur de la planète... À quand la propulsion des véhicules motorisés avec autre chose que cette pourriture de pétrole (carburant fossile) ? Qu’attend la N.A.S.A. et les compagnies responsables pour mettre sur le marché un propulseur à l’hydrogène qui donnerait un air plus pur que celui des Rocheuses Nord-Américaines, dans ses gaz d’échappement ? Il est prévu que ce sera l’hydrogène. Quand ? Demandons à ces compagnies exploiteuses et mercantiles qui attendent l’épuisement des stocks de pétrole pour nous amener dans cette ère nouvelle et révolutionnaire. Les plastiques (recyclables S.V.P.) sont là pour demeurer pendant encore plusieurs générations. Et bientôt, le méthane et l’éthanol, dérivés du maïs et ou de la canne à sucre, seront les carburants employés d’ici peu par l’industrie, l’individu et son automobile. Le solaire et l’électricité semblent a priori trop coûteux pour le consommateur et son moyen de transport quotidien. Nous cherchons ce qui ne produira plus de pollution ou presque plus à un prix minime. L’homme y travaille. (Ex.: Les japonais et la bicyclette électrique) Saviez-vous que les plus grands pollueurs de l'air sont les bovins ? Depuis l’apparition de la vie sur Terre, l’intelligence humaine a dû faire face à toutes sortes de fléaux. L’ADN (matière vivante intelligente dont nous sommes tous le résultat) a toujours déclenchée et stimulée un nouveau circuit ou échelon (nouvelle réalité : on en apprend tous les jours) dans notre système nerveux pour permettre au cerveau d’accéder au prochain tournant et d’amorcer la prochaine étape pour l’humanité(le nombre de circuits accessibles par notre système nerveux central est illimité) Une échelle vers l’infini et un échelon à la foi, le cerveau humain (devant une NOUVELLE SITUATION ÉVOLUTIONNAIRE) a un IMPACT POSITIF sur le comportement de l’individu, de la masse, de la société, des générations, ainsi que de tous les pays en voie de développement... Et cela se produit comme une traînée de poudre (ex.: "live-aid", "We are the world", le band-aid canadien, l'ordinateur et l'autoroute électronique genre Internet). Chaque époque possède Son Étincelle de Connaissances. Cela nous vient comme une révélation, une excitation motivante... Il y a déjà des personnes et le nombre augmente sans cesse, assez intelligentes pour avoir détecté et amorcé la prochaine étape de l’humanité. Ce n’est qu’’une question de temps... Aurons-nous assez de temps ? * Le plus grandiose domaine à découvrir : L’ESPACE... serait-il définitivement à notre portée ? C’est bien partie pour ça n’est-ce pas ? Gaïa se meurt comme les baleines des océans et la couche d’ozone diminue dangereusement amenant d’autres problèmes sur notre Terre : ex.: augmentation des cancers de peau et réchauffement de la planète de 1o C par 10 ans au lieu de 1o C par 100 ans avant l’ère industrielle. La stratosphère autour de la planète va équilibrer ce problème au prochain siècle. Nous en arrivons donc au dilemme écologique. Les accidents de pétroliers géants qui nous lèguent des nappes de pétrole, détruisant flore et faune des milliers de milles à la ronde... À quand la double-coque de fond pour ces tueurs de vies?... Et, que dire des déraillements de chemin de fer... Ces longs trains de marchandises * "La prophétie des Andes", James Redfield (Fiction ? Roman ? Mystère ?) Édit. Robert Laffont bourrés de produits chimiques. Un danger mortel pour les populations environnantes et des dégâts pour la couche souterraine. Maintenant que l’arsenal nucléaire est en réduction minimum, servira-t-il à nous protéger et à faire dévier les météores géants qui se dirigeront vers notre trajectoire planétaire ? C’est son seul but logique mais on le garde comme muscle de persuasion politique, territorial et idéologique : Russie. Corée du Nord, Chine, Inde et USA. Cent sous-marins nucléaires pourrissent dans l'Arctique. Que font les gouvernements? Les déchets nucléaires déposés dans des contenants supposés étanches à la radiation ont été pendant longtemps jetés carrément à la mer dans des barils ordinaires ou doublés. Et la multitude de camions-citerne, avec leur centre de gravité débalancé par le mouvement de ses liquides, se renversent sur la route et laissent trop souvent s'écouler leur contenu pétrolier ?... Les centrales nucléaires fissurées, les pipe-lines perforés de l'ancienne U.R.S.S... les déchets biomédicaux qui ne sont pas tous acheminés dans les incinérateurs appropriés... Il y a quand même une lueur au bout du tunnel : Pâtes et papiers recyclés... Les systèmes d’égouts et les déchets des villes utilisés à bon escient auraient un meilleur contrôle de leur impact sur l’environnement. À quand l'usage des plantes des jardins japonnais pour filtrer les eaux souillées et les rendre potables sans produits chimiques ? On y pense... Les méga-projets hydroélectriques* noyant les terres sauvages et produisant azote et méthane dans l'air, et les migrations de cari- bous bafoués...La fusion de l'atome de Puns et Fleischmann à venir... Nous avons encore du chemin à faire. Du même coup, la prochaine étape déjà annoncée : L’ESPACE. Nul ne peut douter aujourd’hui du potentiel qu’’il offre pour l’étude de la planète, globalement parlant et de l’exploration de l’univers. * Une solution intelligente à la surface du globe: Les fermes d'éoliennes

LE FUTUR DE L'HUMANITÉ En admettant que l’univers est rempli de centaines, voire de milliers de planètes habitées par différentes formes de vie intelligentes, nous est-il permis d’espérer rejoindre ces formes de vie pour communiquer et vivre tous, dans l’amour et la paix universelle ? Voilà, trop de gens en ont peur, et ces visiteurs de l’espace connaissent notre destinée. Nous la saurons en temps opportun nous ont-ils laissé savoir. Nous allons franchir un grand pas et peut-être si le temps nous le permet, en ce qui a trait à notre situation écologique lamentable et vouée à une certaine et déplorable dégradation future, sauver la planète et du même coup accéder à l’espace sidéral et surtout à la VIE qui aura notre respect. C’est une bonne chose à se dire et à prendre pour acquis, en posant des gestes de plus en plus écologiques et sécuritaires pour nous et l’environnement, notre plus proche voisin... Car nous pourrions suffoquer par notre propre folie humaine... Est-ce à dire que si l’écologie de la planète continue à se détériorer à cause de la stupidité des hommes, la seule solution sera de rassembler toutes nos connaissances scientifiques et que seul les astronautes et les personnes les mieux nanties réussiront à se qualifier pour la «dite» colonisation de l’espace ? Ce ne sont pas des paroles en l’air... Les colonies spatiales vont peut-être voir le jour plus rapidement qu’on les avait prévues. Je crois que c’est la solution inévitable de survie de l’espèce humaine, humanoïde. Nous savons très bien qu’une étoile comme la nôtre possède une longévité d’au moins 5 mil- liards d’années. Notre astre solaire a survécu jusqu’à présent 3.5 milliards d’années ou plus. Il lui en reste donc 1.5 milliards avant qu’’il ne se transforme en géante-rouge et en super-nova et n’explose, entraînant dans sa course notre planète... Mais nous aurons tôt fait d’avoir découvert une planète au soleil plus jeune et susceptible d’y accepter la vie afin de poursuivre et garantir la survie de l’espèce humaine. L’humanité est donc vouée à quitter le nid planétaire. Quelle génération dans le futur pas très lointain, peut-être 200 ans, connaîtra cette aventure fabuleuse ? Le temps est notre meilleur atout pour l’instant, mais la situation écologique se doit d’être renversée positivement. Nous nous devons de faire notre part pour améliorer l’environnement : Les hommes et leurs produits domestiques de consommation courante, les petites et moyennes entreprises ainsi que les multinationales, les déchets dangereux et le recyclage, tout ça, faut s’en occuper !!! Pensons écologie et nous en verrons le résultat : la survie planétaire assurée à long terme pour les générations qui s'ajoutent aux lignées génétiques du genre humain! Soyons prudents face aux choix mis à notre disposition. La nature, GAÏA et la science ont toujours été d’un judicieux conseil pour ceux qui savent les écouter, les utiliser à bon escient. Évoluons le plus humainement possible en respectant la VIE pour ce qu’’elle est en réalité : fragile et intelligente. Employons des produits biodégradables (non-polluants). Procurez-vous un lopin de terre, une propriété bien à vous... Nous sommes tous nés de GAÏA, notre «terre maternelle» à tous. Notre rôle sur cette bonne vieille planète Terre c’est l’harmonie universelle. N’oublions jamais le dicton «un esprit sain dans un corps sain» et pourquoi pas aussi une planète saine. L’être humain (homme-femme-enfant) devance tout changement environnemental et technologique attribué à l’humanité. Respectons la nature. Qui plus est, en ces temps modernes, sauvegardons la Terre, car nous sommes tous nés de Gaïa notre terre maternelle à tous... Il ne nous reste plus qu’une cinquantaine d’années, d’après les écologistes, pour amorcer le virage nécessaire. Sinon, la colonisation de l’espace est la seule solution intelligente, pour la race humaine, mais à quel prix ? Le PROJET S.E.T.I. (Search for Extra-Terrestrial Intelligence) : Un fait à noter : Le 12 octobre 1992, la N.A.S.A., avec le concours de Carl Sagan, astro-biologiste (qui admet qu'en 10,000 ans nous avons dû recevoir la visite d’extra-terrestres une fois au minimum, c’est son hypothèse) a débuté un programme avec deux radiotélescopes géants à Green Bank, USA, afin de capter des ondes radio émanant d’autres systèmes planétaires possiblement existants et portant d’autres vies intelligentes semblables ou différentes de la nô- tre. C’est que le monde scientifique, vu l’immense univers, s’éveille et ne croit plus que nous en soyons les seuls habitants. Plus de 1,000 radio-télescopes dirigés vers les étoiles actuellement. Quand Charles Lindberg accomplit son vol légendaire, son objectif était Paris en franchissant l'Atlantique par la voie des airs. L'objectif principal de la recherche spatiale est de prouver que l'homme peut accéder à l'espace cosmique perpétuellement, à volonté. Et la nécessité de cette performance? La surpopulation de notre planète posera d'ici quelques siècles un problème insoluble. Les statistiques actuelles estiment que la population du globe atteindra 8,7 milliards d'habitants en l'an 2050*! Deux cents ans plus tard, ce chiffre aura grimper à 50 milliards, ce qui signifie qu'il y aura 335 habitants au kilomètre carré. «L’hégémonie de la faim» menace donc le monde entier! (La population du globe double tous les 42 ans) Dans l'évangile de la paix de Jésus-Christ par le disciple Jean (Edmond Székely, d'après les anciens textes araméens et slavons, éd. Pierre Gemillard, Lausanne), il est dit: « Mangez seule- * Boom, Bust and Echo (best seller canadien) par David Font, démographe ment lorsque le soleil est à son point culminant dans le ciel et une seconde fois lorsqu'il est couché. Alors vous ne verrez jamais la maladie car ceux qui procèdent de la sorte trouvent faveur aux yeux du Seigneur. Et si vous voulez que les anges de Dieu se réjouissent en votre corps et que Satan s'enfuit bien loin de vous dans ce cas ne prenez place qu'une fois par jour à la table de Dieu.» Les japonais disent : «Le riz, c'est Bouddha.» Nous avons la conviction que les hommes s'établiront un jour sur mars et qu'ils s'arrangeront des conditions physiques et climatiques de cette planète de même que les esquimaux s'arrangeraient du climat de l'Égypte si on les y transplantait. De gigantesques vaisseaux spatiaux feront la navette entre les planètes qu'habiteront les enfants de vos enfants. Des terres nouvelles nous accueilleron ou seront conquises comme le furent, dans le passé, l'Amérique et l'Australie. Telle est la nécessité de la recherche spatiale : Offrir aux générations à venir une chance de survie ! Se désintéresser de la conquête de l'espace, c'est condamner à périr de faim les générations futures. Il ne s'agit pas de recherches abstraites ne concernant que les spécialistes avertis. Quant à ceux qui estiment n'avoir pas de responsabilité envers l'avenir, ils ne sauraient ignorer que c'est à la recherche spatiale qu'ils doivent essentiellement de ne pas assister déjà à un troisième conflit mondial. N'est-ce pas la crainte de la destruction totale qui empêche les grandes puissances de trancher par une guerre les divergences matérielles et idéologiques qui les opposent? La troisième prophétie de Fatima a été dévoilé, donc ça n'arrivera pas. On entend dire souvent qu'on devrait investir dans les pays en voie de développement les milliards qui vont à la recherche spatiale. Cette opinion est des plus discutable. De toute évidence les pays pauvres du Tiers-Monde sont sur le point d'accaparer la masse ouvrière des multinationales. Ils cherchent à s'industrialiser pour avoir notre style de vie occidental. La pollution qu'engendrera un tel phénomène industriel sera exponentielle. Restons écologique. Passons-leur ce message : "Vivre c'est poursuivre ses rêves car la vie c'est 10% ce que vous en faites et 90% votre façon de la pendre." (Irving Berlin) Une myriade de beautés attendent les personnes évoluées ou qui tendent à le devenir au fil de leur vie présente. Je ne peux, ici dans cet ouvrage, vous dévoiler ce qui vous attend car je n'en ai pas la moindre idée honnêtement. C'est personnel à chacun de vous*. Disons qu'on va s'en sauver et sauver la planète. L'éveil est amorcé. C'est le message anti-stress par excellence. «Tout va s'arranger», comme me l'a annoncé mon guide spirituel. La clé c'est l'amour universel. Mais, à mesure que vous déploierez vos ailes vers l'inconnu, rappelez-vous bien ceci : tout arrive à point à qui sait attendre. Car la foi en «l'expérience», la bonté du cœur et le bien-être que l'on ressent n'ont pas de mesure et la Grandeur et les Bienfaits sur notre vie sont incommensurables et dépassent les rêves les plus fous. Vivre avec sa mémoire est le but de l'homme sur terre. La destruction de la planète étant une question de vie ou de mort. Pensez-vous que la Présence Vivante Intelligente va demeurer là les bras croisés et laisser aller la situation au pire niveau de survie qu’elle ne puisse se l’imaginer réellement ? Serions-nous la 3e planète la moins évoluée de notre galaxie?... À vous de jouer. Entre temps, le prochain voyage de la navette Atlantis consistera à construire et à mettre en orbite autour de la terre, dès 1997 pour 2002, la première station orbitale permanente appelée «projet Freedom». Il est prévu que la future station abritera plus d’une année des êtres humains pour études écologiques planétaires et spatiales. Plusieurs pays y participent déjà.

Les compagnies de réseaux ou recette au syndrome de la survivance moderne Il est vrai que la conscience écologique demande un remaniement psychologique à l’individu dans ses habitudes de vie. Mais les hommes de la Terre, les multinationales pollueuses et exploiteuses du tiers-monde des années ’90 et au-delà, devront radicalement changer leurs façons d’approche mercantile. Dans le monde, 37 000 multinationales possèdent le tiers de l’avoir privé de la planète et un chiffre d’affaires annuel de $5.5 trillions. Certaines sont pré- * Nos grands-mères savaient..., Jean-Paul Palaiseul, éd. Robert Laffont (La vérité sur les plantes et la vie naturelle) sentes partout et doivent compter avec 500 législations nationales ou états différents. Le marketing de réseaux (Network Marketing) attendu à devenir l’avenir financier du commun des mortels sur le marché de l’indépendance financière, devra peser dans la balance écologique l’atteinte qu' il dispense à l’environnement. Pour notre future survie à long terme... nous n’avons plus le choix. Les temps futurs dans la société moderne s’annoncent de plus en plus difficiles. Augmentons nos porte-feuilles en toute quiétude et confort, grâce au Networking écologique. La dignité, c’est ce que nos grands-mères nous ont enseigné: Soyez digne ! Soyons des gens de première classe. Nous sommes tous des gagnants ! La preuve ? Vous avez gagnez l'ultime course des spermatozoïdes vers l'ovule. Vous êtes donc un gagnant depuis le tout début de votre existence. Vous êtes en vie ! Tout le reste n'est que choix et décisions. À vous de vous servir adéquatement de votre libre arbitre, ce cadeau merveilleux fait à l'humain. ACTUALISEZ VOTRE POTENTIEL Faites du Networking à temps plein ou partiel. Vous connaissez le principe du levier ? Alors, faites du levier avec votre temps. Il est annoncé que 50 à 65% des biens et services de consommation seront distribués par des compagnies de marketing à réseaux d’ici l’an 2000 et au début du XXIe siècle. Partez votre propre compagnie de réseaux . C’est un excellent moyen de créer de l’emploi dans votre région, votre pays et même à l’échelle mondiale comme c’est le cas actuellement. On ne peut plus se fier uniquement à nos gouvernements. Il existe de l’information sur le sujet abondamment à la bibliothèque. Vous aimez faire tel genre de travail ou vous ne faites qu’en rêver ? La loterie n’est pas la solution (1 chance sur ±1 milliard). Faites de votre idéal d’emploi un service que vous offrirez à travers un réseau auquel vous inclurez d’autres services qui seront aussi offerts à travers votre réseau... C’est la solution moderne abordable. Servez-vous de tous les services offerts par les différents paliers gouvernementaux pour aider les nouvelles entreprises à partir du bon pied. Grande sera votre joie et beaucoup de satisfaction suivra, j’en suis convaincu. Que vous soyez professionnels ou gens ordinaires, tous les membres de la famille peuvent y participer, des plus vieux aux plus jeunes. Les célibataires comme le nombre toujours croissant de familles mono-parentales, sont très souvent attirés par cette formule d’entreprise qu'est le Networking, principalement pour arrondir les fins de mois et surtout à cause des royautés mensuelles sécurisantes financièrement et des revenus selon le chiffre d’affaires, au même titre qu’un artiste commercial ou qu’un écrivain, le tout indexé au coût de la vie. Mais seront-elles écologiques toutes ces futures entreprises de réseaux ? La Terre est vie et elle réagit aux affronts qui lui sont faits par des cataclysmes naturels et des ouragans, des tornades et des inondations, des éruptions volcaniques ainsi que des tremblements de terre (elle se remet en équilibre de cette façon par le magma souterrain). Nous sommes à la merci des éléments. Par nos gestes quotidiens, nous participons tous, non sans moyens d’action positifs, à la difficulté de l’écologie mondiale. Les gens ignorants et stupides face à leurs responsabilités civiles et écologiques se doivent d’être punis sévèrement par les gouvernements. C’est aux politiciens que revient la tâche de réprimander ces actions négatives par des lois et sanctions monétaires des plus sévères. Qui sait, la prison servira peut-être, comme ça a quelques fois été le cas, à de telles actions contre l’harmonie des écosystèmes ! Ces compagnies polluantes devraient être responsables et réparer les pots cassés, réparer leurs dégâts. Évoluons S.V.P.... que diable !... au lieu de s'en laver les mains... Trouvons chacun à la maison, au travail des moyens d’y remédier. Pensons écolo, je ne le dirai jamais assez. Il est un fait que l’appât du gain semble la notion la plus répandue sur la planète. Réussir et devenir de plus en plus riche est devenu le MOTUS OPERANDI d’une poignée de la population mondiale favorisée des pays libres qui profitent du système de la libre entreprise. Une bonne majorité des gens riches ne tiennent pas compte de l’impact qu’ils ont sur l’environnement. Ils s’en moquent éperdument. «Attention ! Nous bossons dur pour atteindre le succès», diront-ils ! Oui, mais leurs enfants auront les résultats en héritage écologique et quel prix devrons-nous payer si l’écologie est saccagée ? Il est vrai que ces multinationales font paraître un certain intérêt écologique, mais l’effet des millions d’individus à adhérer à ce concept du NETWORKING et MERCHANDISING n’a-t-il pas des répercussions par les habitudes polluantes que les comportements commerciaux entraînent ou sollicitent ? Tout dépend de chaque individu évidemment. Impliquons-nous ! L’implication et la ténacité dans l’action et l’honnêteté sont les trois clés du succès de toute entreprise personnelle ou de groupe(équipe). Motivons- nous et nous réussirons ! Vouloir c’est pouvoir ! La continuité de la vie se demande si la perpétuité de l’espèce humaine n’est pas rendue dans un cul-de-sac écologique. Serions-nous rendus à la limite de ce qui est permissif ? Je n’y crois pas, il y a toujours espoir ! Ce livre contient plus que du bavardage ou de fallacieuses balivernes. Il se veut un guide essentiel car que vous le lisiez en pleine période de récession économique ou durant sa pleine effervescence, il est d’augure de vous stipuler quelques lignes pour augmenter votre curiosité intellectuelle déjà bien amorcée en ces temps modernes. Nous nous devons de faire des achats de consommation des plus intelligents et par le fait même, lorsque cela s’y prête, le plus écologiquement possible. Que vous vous les procuriez sur les tablettes d'un magasin ou à travers un réseau de MLM (multi level marketing), les produits biodégradables devraient avoir votre préférence. À bas les aérosols... Les politiques à l’intérieur d’un pays se doivent d’être stables pour que l’économie et les investissements étrangers, par le marché boursier et ses actions fluctuantes, se sentent rassurés et profitent à leurs bourses respectives et celles de tous les citoyens. Ceci fait en sorte que la majorité de la population travailleuse est dans le jeu de l’action et concourt à améliorer l’économie de tous. Il y a les riches qui deviennent plus riches et les pauvres qui deviennent plus pauvres, serions-nous portés à croire aujourd’hui. Et, que font les gouvernements ? La société tend à diminuer la classe moyenne (revenus entre $50 000 et $100 000 par année). Notre style de vie est touché, diminué et notre liberté quant à elle se retrouve brimée... semble-t-il. On peut voir à l’horizon le peu mais existant et croissant taux d’acceptation des riches à payer eux aussi la note : économique et écologique. 500,000 familles nous ont quittées à cause de notre instabilité politique et deux millions de personnes ont plié bagage de l ´Ukraine à cause de la guerre. Pour certaines personnes, voir même pour des millions de gens à travers le monde, le NETWORKING est la solution. Mais attention, il ne faut pas se leurrer. Si vous avez de l’argent, vous ferez de l’argent c’est bien connu... Il y a toujours une possibilité de s’en sortir même en étant sans un sou. Le statut quo n’a aucun avenir, c’est la stagnation. La coopération et l’affiliation sont des forces qui engendrent la prospérité. Le NETWORKING est basé sur ce principe, d’où sa popularité internationale grandissante favorisant toutes les classes de la société moderne dans plus de 60 pays et territoires. Vous réussirez en autant que vous aiderez les gens à réussir autour de vous. Construisez une équipe de gagnants. Faites de l’argent en leur faisant faire de l’argent. Par ce concept honnête, une lueur d'espoir s'ajoute à l'horizon. Les gouvernements qui prônent la liberté primordiale ont légalisé le marketing de réseaux et avec raison. Les individus autant que les entreprises mondiales devront adopter ce type de marketing s’ils veulent non seulement réussir en affaires, mais simplement survivre. Richard Wright, professeur en finances et en commerce international de l’Université McGill de Montréal admet que "c’est le concept à suivre des années ’90 et de l’avenir. " Prenez-moi pour un sot ou un génie mais il n’y a rien de nouveau sous le soleil... Personnelle- ment, je me veux dans la moyenne (un emploi à temps plein, syndiqué dans un centre hospitalier, trois emplois à temps partiel soit massothérapeute dans un centre médical, écrivain avec 3 livres publiés dans tous les pays francophones traduits en plusieurs langues, mon espoir mondial - un rêve atteint après beaucoup d’efforts) et membre d'une MLM écologique. L’homme et la femme récoltent ce qu'ils sèment : poison ou nourriture, pollution ou équilibre des systèmes écologiques, négatif ou positif, endettement graduel et pauvreté accrue ou augmentation de sa richesse personnelle. Arriver à la maladie par hérédité ou par de mauvaises habitudes de vie ou posséder ou atteindre une santé lumineuse par la prévention; voilà encore là une question d’attitude mentale positive et de décision. Les bonnes habitudes doivent se prendre très tôt dans la vie si on désire percer. Dites-vous bien que peu importe votre âge, il n’est jamais trop tard.

Les politiques du déficit Au Québec, il y a toujours eu un surplus de revenu avant 1976. Depuis lors, soit les 40 dernières années, la province rejoint Terre-Neuve au niveau du chômage et elle fait partie des provinces à déficit budgétaire. Ouvrez les yeux et repartez l'économie ! C'est une question de survie politique. Que le meilleur gagne... On apprend toujours de ses propres erreurs. C'est cela l'évolution. L'objectif: anéantir le déficit. Les lexicologues d'ici s'entendent pour dire que le système d'éducation a pris une «débarque». Le pays le plus puissant au monde est notre voisin. C'est évident qu'il faut s'adapter aux fluctuations du Nord de l'Amérique et aux fluctuations mondiales. Quand il s’agit d’études portant sur le développement de certaines capitales, les futurologues (scientifiques du futur) ne craignent pas d’anticiper d’une centaine d’années sur le présent. La prospection du futur est aujourd’hui un besoin vital de l’humanité. Sans elle nous n’aurions guère de chance de déchiffrer les énigmes du passé, ni ce qui voile notre avenir. Nous connaissons le présent, ça c’est certain ! Les gouvernements et les grandes industries ne peuvent plus se passer, à l’heure actuelle, des services de ces prospecteurs de l’avenir. L’état doit prévoir aujourd’hui les situations politiques ou militaires à venir. Les grandes entreprises doivent programmer leurs investissements des dizaines d’années à l’avance. Tout est pensé par ces savants futurologues. Nous, nous pouvons penser seulement à notre personne, notre moi, notre famille, à construire notre sécurité financière. Nous nous devons d’évoluer à tous les niveaux pour être prêt à tout éventuel changement. Nous devons nous préparer en nous rendant certain que la ligne de dé- part de la compétition qui vient nous comptera parmi le nombre des partants qualifiés à la dite aventure de la vie, NOTRE VIE. Qu’en faisons-nous ? La vie est un éternel recommencement... une roue qui tourne, un cycle, un jour à la fois. La boucle se referme et l’avenir est toujours là, à notre portée. Santé d’abord. Bienvenue à bord du trans... de la vie économique et écologique. Au Moyen-Âge, le «pion», gens ordinaire, paysan de l’époque, avait à payer des taxes aux collecteurs de taxes qui en retour remettaient le butin au roi. De nos jours, ça n’a pas vrai- ment changé. Les titres sont différents mais les méthodes sont identiques. Les politiciens se prennent pour les rois d’aujourd’hui... S’ils taxent continuellement en coupant ou en réduisant l’assistance sociale et ses programmes et ne créent pas plus d’emplois, où donc vont-ils prendre leur argent pour supporter les programmes d’assistance sociale ? et le chômage ? Tous les pays industrialisés doivent, semble-t-il des milliards de dollars à la Banque Mondiale ou Fond Monétaire International (FMI). C'est une histoire compliquée et réelle, mais non sans issue... Question : Quelle est cette banque mondiale ? Où prend-elle son argent ? De la banque inter-continentale ? Où est situé le bureau d’affaires, sur Wall Street, New York ? Que faut-il espérer du «G7» (groupement des 7 pays les plus industrialisés): Un gouvernement mondial? Réponse : C’est à vous de jouer. Moi, je ne possède aucune réponse. Je sais par contre que ...Réussir et devenir de plus en plus riche est le «motus operandi» de... tout pays est limité par sa cote de crédit et qu’il faut s’en sortir, pour autant que nous sommes des individus vivants dans le système de la libre entreprise, grâce à l’avant-gardiste networking. Avis aux intéressés ! (Communiquez avec l'auteur) ...Réussir et devenir de plus en plus riche est le «motus operandi» d’un pourcentage de la population mondiale favorisée grandissante et qui attire les foules des plus démunis avec l’espoir qu’un jour...ce sera leur tour! Du moins, les gens rêvent à l'aisance financière. Par exemple, aux États-Unis il y a 40 millions de millionnaires. Il y a une chose que je sais pourtant c’est que la personne se portant le mieux de nos jours, c’est celle qui ne contracte aucune dette personnelle. Cela a toujours été la solution au bien-être et au confort. Si les politiciens écoutaient le peuple, le monde serait dans une bien meilleure situation. Les politiques d’aujourd’hui ne sont qu’une question de pouvoir. Non pas qui est le plus riche ou le plus intelligent mais qui ou quel parti est au pouvoir. Est-ce que la démocratie existe vrai- ment? Nous pouvons transposer cela en posant la question : «Qui chante le mieux la pomme ?» Laissons les bons politiciens, ceux qui font bien leur travail, mener la barque à bon port. Le monde moderne est multi-ethnique. Créons ensemble l'harmonie de notre pays dans l'amour, sinon c'est la déchéance et la misère humaine. N'oublions pas que le Canada jouit de la plus belle qualité de vie au monde... Voyez-vous, un peuple uni est la base du succès de tout pays riche et la plus fragile richesse est la liberté éternelle chère à St-Germain, le prodige d'Europe et un Maître ascensionné. Chaque province se doit de budgéter avec équilibre comme l'Alberta. Ayons sa vision à l'unanimité. Il faut décentraliser le pouvoir fédéral vers les provinces (genre union européenne) : «Rendre à César ce qui appartient à César». Le temps des Patriotes, s'il était révolu, serait sans violence, dans un monde moderne en constante évolution; c'est de l'histoire ancienne et non l'Ancienne Sagesse d'aujourd'hui et de demain. Le Club Optimiste Québécois ne se compose pas uniquement de québécois français ou anglais. Désormais, il rallie toutes les nationalités. Soyons-en fiers... L'amour et l'harmonie entre les races du monde qui habitent le territoire québécois est la seule ébauche de survie du sol québécois. Actuellement, le Canada est notre meilleure garantie. La mentalité québécoise est vingt années derrière le reste du monde. Prenons vingt ans pour construire et réorganiser l'économie québécoise et après, on verra. Lorsque le chômage est nul et que tous travaillent: c'est la joie. Les politiciens sont, pour la majorité, tous pareils aujourd’hui. Afin de se faire élire ils nous font croire qu'ils détiennent la clé du mieux-être collectif. Ils font des promesses et rien ne change sauf le niveau toujours croissant des taxes et quoi encore ? Il est vrai qu’il y a de bonnes décisions qui sont prises, elles sont rares... Ils agissent souvent dans l'espoir de gagner des votes. Nombreux sont ceux qui espèrent voir à ce que leur pension soit effective à l’âge de la retraite, soit à 60 ans et non pas après deux mandats en moyenne de 4 ans. Voilà un problème qui embrouille les cartes des écologistes. Ils commencent à peine à bouger face aux dossiers écologiques qu’ils doivent céder leur place à un nouveau venu politisé qui a son tour prend encore 4 ans disons pour agir comme son prédécesseur. C’est le cercle vicieux actuel côté lenteur écologique-réactionnaire-gouvernemental. J’appelle ce dilemme, mettre le bâton dans les roues de l’éminent écologiste qui ne voit rien de concret se passer et le temps s’écoule lui. Votre voie mondiale actuelle est pressante messieurs de la politique. Ce ne sont pas les kilo- mètres qui font un pays mais bien les quinze centimètres entre les deux oreilles de ses habitants comme de tous les élus. Les banques canadiennes devraient investir avec leurs milliards de profits annuels dans l'emploi et l'écologie. Elles ont les moyens... mais en ont-elles le courage? Restons un pays uni. Notre force est un exemple mondial. Gardons-nous des requins et des vautours du pouvoir national qui n'attendent que notre séparation pour s'approprier notre sol en leurs noms et faire des affaires d'or. C'est une illusion. Renforçons nos liens inter-culturels, notre salut à tous. Le temps est à l'équilibre économique, amis de la liberté. Lorsque le taux de chômage sera presque inexistant, nous pourrons prendre des décisions éclairées. Avant cette époque, il y a une cloche qui invite à la réconciliation avec le temps car, comme le disait si bien Benjamin Franklin (celui qui a découvert l'électricité): «Le temps, c'est de l'argent». C'est encore d'actualité. NOTE : Si tous les adeptes du marché noir déclaraient leurs revenus, la dette nationale serait presque inexistante ou ne serait que poussière. Actuellement (1993), le marché noir véhicule au Canada seulement quelques 6 milliards de dollars par province. On expulse ce que l’on absorbe (loin d’être scatophile ici). C’est une loi naturelle inévitable chez tout être vivant. Mais pourtant on garde et on se nourrit de ce qui est bon pour le système et pour notre confort douillet, au risque d’être pris la main dans le sac de la contrebande illicite, illégale. Un voleur, en commet- tant son crime, se vole toujours lui-même, c’est connu. Car, capturé, il perd sa liberté parce que ses talents sont dans la mauvaise direction. « En politique, l’argent est la réponse à presque tous les problèmes.» Edward Greenspon Reporter au Globe and Mail

L’internet Nous sommes, au moment où j’écris ces lignes, en 1995. Aujourd’hui (2022), des puces sont incorporées aux cartes de crédit. L’information mondiale des entreprises ou des correspondants indépendants particuliers se relient par le biais de l’Internet. Ce qui est devenu une révolution/révélation pour plus de 5 milliards d’adhérents à ce modèle moderne de communications-information. Et ce nombre continue sans cesse d’augmenter en Amérique du Nord et à travers tout le vaste globe, dans tous les pays du monde. Le monde de l’informatique grandit à grands pas. Il ne fait qu’à peine se pointer à l’horizon que des changements y sont apportés à presque tous les ans. C’est le médium du futur. Grâce à lui, très bientôt, d’ici cinq ans est- il annoncé, presque tous les achats ou transactions bancaires y seront reliés. Nous n’aurons plus à nous déplacer de notre foyer ou que très peu. Un plus pour l’impact minimum sur l’environnement et pour nos heures de loisir qui se verront augmentées. Voyagez sur l'Internet ! Les virus de l’information Les virus informatiques, -hackers- qui ont tant fait parler d’eux parce qu’ils infectaient la bonne marche de nos ordinateurs sont loin d’atteindre les réseaux de l’internet. Ils se font menaçants parce que des fraudeurs mal intentionnés en inventent tous les jours, ou presque et tentent de les incorporer au monde grandissant de l’internet. Les compagnies auxquelles nous adhérons pour avoir les services de ce fabuleux internet se doivent d’avoir la toute dernière découverte en ce qui concerne ces monstrueux virus dévastateurs. Aussitôt qu’un nouveau virus est détecté dans l’enceinte première d’un réseau de distribution de l’internet, il est détecté et retourné. Autrement dit il ne peut être question qu’il soit accepté donc il est rejeté du système. Les compagnies sont à la fine pointe de la connaissance de ces virus car aucun d’entre eux n’a été capable de se jouer du système d’entrée d’un réseau de l’internet. Souhaitons que cela n'arrive jamais tout en restant vigilants face à leur menace potentielle. Le journal de l’avenir Le journal «The Gazette» de Montréal est le premier à s’être servi de l'informatique relié à l’internet. Ce que nous réserve le très proche futur des médias de l’information est des plus phénoménal. Voyez-vous, une plaquette de 21 centimètres de large par 30 centimètres de long et de un ou deux centimètres d’épaisseur sera notre journal de demain. En appuyant sur le bouton de mise à jour de l’information quotidienne, nous aurons les dernières nouvelles avec écran à même cette plaquette avec son incorporé. Un bouton et «bip» l’image, le son et le texte de l’événement apparaissent. Le monde va vers un avenir grandiose et tout en demeurant dans le douillet confort de nos demeures, sans avoir à mettre le nez dehors, tout absolument tout ce qui est possible d’être insérer à l’informatique-maison ou à ses attributs feront en sorte de nous rendre la vie plus facile. On pourra prendre soin davantage de notre stress et de notre corps-esprit, tout en s’éveillant davantage à la prévention et au maintien de notre santé globale et de notre évolution personnelle à des niveaux différents. Nous commençons à peine à voir la pointe de l’iceberg électro- nique-informatisé. Quelle aventure!... www.vitalus.fr

Commenter cet article

BOOK A MASSAGE TODAY! 438 523 9605

Scanner Code QR pour accessoires massage

Video Massage

CLIQUER SUR IMAGE POUR COMMANDER
TAKE A MASSAGE SESSION TODAY!

Mes LIVRES sur Amazon

http://www.tinyurl.com/giloubooks

CLIC POUR TROUVER UN EMPLOI
Sauvez la TPS en achetant de moi
YouTube Marcello s Music

 

 

http://www.manuscritdepot.com/a.gilles-morand.1.htm

CLIC LE LIEN CI-HAUT POUR LIRE GRATUIT: SAUVONS LA TERRE!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ACHETEZ VOTRE COPIE ICI

 

Soins Quantiques- Offerts A Distance

FORMATION EN LIGNE $97US QUANTUM TOUCH-LE POUVOIR DE GUERIR: www.tinyurl.com/apprends

BUY FROM ME MASSAGE NATURALS

 

 

Massage Naturals Always Use this link: www.tinyurl.com/suppliesmassage

De Luxe Spa STUFF AROUND THE WORLD

Choose your product Get the item number and Contact me! FOR GOOD REBATE www.h-e-a-t.com

Laissez-moi le numero de l Item et Drop Shipping a votre porte (mes prix rabais HEAT.com

 

 

 

 

 

 

De Luxe Spa STUFF AROUND THE WORLD

Choose your Item and Contact me 438.523.9605 ! www.h-e-a-t.com

MERCI A MA SOEUR JUMELLE GINETTE -FLORIDE USA

 

Catégories

Articles récents

Massage Naturals

Always Use My Link To Buy

 

 

www.tinyurl.com/suppliesmassage

BUY ALWAYS MASSAGE STUFF HERE-CLIC 

Hébergé par Overblog