Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GAÏA Info Plus…

Après trente années de débats juridiques

20 Août 2016 , Rédigé par Gilles Morand Publié dans #Conscience plus, #massageplus, #merkaba merkabah merkavah evolution livre amour coeur ascension 2012-2017 eveil colectif nouveau monde naissance nouvelle nouvelle humanite drogues spirituelles lsd m, #merkaba merkabah ascension evolution sexe lumiere, #merkaba saint-germain lumiere pyramide ascension 2012 2017, #merkabah ame tradition vaisseau ascension, #MASSAGE, #massage nu tantra sexe sacre ascension, #misere ecologie argent politiue gouvernement, #mayas incas

Après trente années de débats juridiques, les gouvernements, qui prônent la liberté individuelle, ont légalisé le marketing par réseaux. Et avec raison! Bien sûr, selon Richard Wright, professeur en finances et en commerce international de l’université McGill de Montréal, il soutient que le marketing de réseaux prend de plus en plus de place. Selon lui, <<les individus et les entreprises dans le monde verront l’utilité de ce type de marketing, s’ils veulent non seulement réussir en affaires, mais simplement survivre. C’est le concept des années futures.>>

Les propos qui précèdent me rappellent une réalité qui n’a pas changé: les riches s’enrichissent aux dépens des pauvres. Il n’y a rien de nouveau sous le soleil, sauf l’extraordinaire marketing de réseaux. En effet, dans ce genre de commerce, chaque entrepreneur est récompensé par ses efforts. Attention! Ce type de commerce n’est pas pyramidal, car chacun peut obtenir des revenus supérieurs à ceux des personnes en amont de lui. C’est ce qui rend la chose légitime et formidable. L’expérience de l’auteur l’aura convaincu de la véracité du proverbe: <<L’Homme récolte ce qu’il a semé>>. C’est vrai autant pour la santé que pour les affaires. En effet, selon ses premières actions, tout nouveau commerçant provoquera une pollution des milieux sains ou maintiendra l’équilibre des écosystèmes. De la même manière, il s’endettera graduellement et fera faillite ou encore accumulera des succès commerciaux. Dans la vie, on peut devenir malade à cause de l’hérédité. On peut le devenir aussi, en adoptant de mauvaises habitudes de vie. Il en est de même en affaires. On peut avoir des dispositions naturelles pour réussir, mais on peut, à l’opposé, n’avoir aucune de ces qualités, et échouer par conséquant. Toutefois, lorsque quelqu’un est doué pour les affaires, il peut échouer en prenant de mauvaises habitudes administratives. Bien sûr, les bonnes habitudes doivent se prendre très tôt dans la vie, si on désire vivre en santé et percer comme Pierre Péladeau. Toutefois, soyez assurés, que, peu importe votre âge, il n’est jamais trop tard pour commencer à bien agir.

Idéalement, lorsqu’un pays est prospère, il est sécurisant pour quelqu’un de fonder une entreprise. Toutefois, lorsqu’un pays connaît des perturbations politiques, et surtout militaires, cela fait perdre confiance aux investisseurs. Malgré cela, ceux qui décident de fonder une entreprise commerciale par réseaux sont assurés, en principe,de franchir les obstacles qui se présentent, plus facilement. En effet, le principe même d’un tel commerce fait que tout fondateur d’entreprise de ce genre n’agit pas seul. Il est soutenu par tous ceux et celles qui font partie de son réseau et qui ont aussi à coeur la réussite de leur entreprise. L’union fait la force.

Prévoir est aujourd’hui un besoin vital pour l’humanité. Sans cette précision, nous n’aurions guère de chance de nous prémunir contre les aléas de l’avenir, cela va de soi. Gouverner c’est prévoir. Or, les gouvernements et les grandes industries ne peuvent plus se passer, à l’heure actuelle, des services des futurologues. À savoir les conséquences qui prédisent l’action de l’Homme sur son environnement. Les gouvernements doivent prévoir aujourd’hui pour demain. Les grandes entreprises, également, doivent programmer leurs investissements des dizaines d’années à l’avance. C’est le cas de tout individu qui veut s’assurer de réussir. Il doit penser, non seulement à sa personne, son moi, mais à sa famille. Il doit penser à sa réussite financière. Il doit évoluer dans tous les domaines pour être prêt à tout changement éventuel. Il doit se préparer en s’assurant de participer, le moment voulu, à la compétition inévitable, dans le monde des affaires. Pour y parvenir, la solution abordable et équitable, est la commercialisation par réseaux. Pourquoi ne pas y adhérer?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article