Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GAÏA Info Plus…

Glutathion antioxydant par excellence. gilles Morand, mth., auteur

24 Octobre 2009 , Rédigé par massageplus Publié dans #massageplus

Le glutathion

 

‘La vérité, c’est ce qui est utile.’---Bouddha

 

Petit préambule

 

Le glutation n’est pas une vitamine; c’est une protéine. Des trois acides aminés qui entrent dans sa composition, la cystéine est la plus importante car c’est probablement l’acide aminé le plus souvent en déficit.

 

Pour le Dr. John Pianto du Memorial Sloan Ketering Cancer Center de New York ‘c’est l’as des anti-oxydants’. En effet en plus de ses effets propres, il concourt à l’efficacité de deux enzymes très importantes pour l’équilibre de votre corps: la glutathion transférase et la glutathion peroxydase. De ce fait le glutathion se trouve nanti de grandes qualités puisque le Dr. Earl Mindell déclare:

1.Qu’il prévient la cataracte et la dégénéressence maculaire liée à             l’âge, les maladies cardio-vasculaires, le diabète et le cancer.

2.Qu’il aide à la guérison du cancer, à la désintoxication de l’organisme, l’efficacité du système immunitaire.

3.Qu’il retarde le vieillissement.

 

‘On ne peut littéralement survivre sans ce miraculeux antioxydant’

                                                                             ---Earl Mindell

 

‘Vous devez augmenter vos niveaux de GSH (glutathion) si vous voulez conserver votre jeunesse et vivre longtemps. De hauts niveaux de GSH (glutathion) sont associés à la santé et à la longévité. De bas niveaux laissent prévoir la maladie et une mort précoce.’

                                                        ---Jean Carper, STOP AGING NOW.

 

EN PRATIQUE:

     Pour préserver le glutathion contenu dans les crucifères (choux et brocoli), dans certains fruits et légumes (avocat, fraise, tomate, pamplemousse, asperge) évitez les conserves ou la cuisson forte ou longue.

 

     Pour un bon fonctionnement de la glutatjion peroxylase associez à ces aliments du sélénium (noix du Brésil, poissons et fruits de mer, poivron rouge et ail).

 

     Pour augmenter dans votre organisme le recyclage du glutathion prenez de la vitamine C, des vitamines du groupe B, de l’acide lipoique.

 

     Comme le glutathion diminue avec l’exposition à des toxiques (pesticides etc…), la prise de certains médicaments qui sollicitent lourdement les mécanismes de détoxication hépatique (comme les traitements hormonaux chimiques etc…) et avec tous les phénomènes qui génèrent des radicaux libres, prenez soin de vous en vous accordant le droit de faire d’autres choix. Sinon prenez des suppléments de glutathion en attendant de mettre à exécution vos bonnes résolutions (glutathion réduit 1 à 2 gélules à 150mg.).

 

Et pour se faire plaisir avec le glutathion*

 

Cocktail fraise pomme

Salade de pamplemousse et d’avocat

 

·        Cocktail fraise pomme

Passez à la centrifugeuse : 500g de fraises, 2 pommes, 1 citron épluché.

Recueillez le jus et ajouter 2 c. à s. d’une boisson à l’anis (de préférence sans alcool) et 2 c.à s. de sucre.

 

·        Salade de pamplemousse et d’avocat

Coupez en deux, 2 pamplemousses roses et à l’aide d’une cuillère ôtez la chair en laissant la peau.

Coupez en cubes 2 avocats

Disposez l’avocat au centre et les quartiers de pamplemousse autour.

Nappez d’une vinaigrette légère (huile, vinaigre, sel, poivre).

 

 

 

 

 

 

 

 

*Tiré du livre:Les anti-oxydants, santé, bien-être et vitalité au quotidien du Dre. Line Martin, Éditions Harmonia, 2003, 128p., avec permission.

 

Tableau 1--- Effets cliniques potentiels de niveaux élevés de GSH (gluthation)

 

·         Ralentissement du processus de vieillissement

Maladie de Parkinson

Maladie d’Alzheimer

Formation de cataractes

Dégénérescence de la macula

Cancers de vieillissement (ex: la prostate, le sein, etc.)

Ostéoarthrite

·         Système cardiovasculaire

Prévention des maladies du coeur

Prévention de l’apoplexie

Prévention de l’arthérosclérose

Régression de l’arthérosclérose

Prévention des lésions causées par

les perfusions

·         Système digestif

Inflammations intestinales

Hépatite

Intolérence alimentaire

Malnutrition

·         Maladies infectueuses et immunologiques

Maladies antivirales (sida, hépatite, herpès, rhume, etc.)

Infections bactérielles

Certaines dysfonctions auto-immunitaires

Syndrôme de la fatigue chronique

Immunosuppression

·         Cancer

Prévention du cancer

Supprime la croissance des tumeurs

Élimine les cancérogènes et les mutagènes

Retarde l’oxydation de l’A.D.N.

Prévention de l’émaciation

Réduction des effets inésirables de la chimio

et de la radiothérapie

·         Système pulmonaire

Désagrège le mucus (particulièrement la

fibrose cystique)

Asthme

Bronchite chronique

Réduit l’effet du smog (note de l’auteur du présent volume)

·         Métabolisme

Augmente la performanc athlètique

Réduit le temps de récupération après un

effort physique

Réduit le cholestérol et l’oxydation du LDL

·         Toxicologie

Détoxique dans certains cas de surdose (overdose)

Détoxique les substances dans la fumée de cigarette

et les gaz  d’échappement

Détoxique les polluants inluant les métaux lourds

et les pesticides (note de l’auteur: les produits d’entretien ménager et les cosmétiques)

Prévention d’une perte de l’ouie causée par la pollution du bruit

Tableau tiré du même livre du Dr. Gutman, page 11, avec permission,

et notes personnelles:2004.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article