Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MASSAGES Info Plus…

La politique de l’extase – Timothy Leary

21 Octobre 2019 , Rédigé par Gilles Morand

« Toutes les religions du monde sont cousues ensemble par un fil d’or intérieur secret, car il n’y a aucune religion au-dessus de la Vérité.»- G. Morand

Note de l’auteur : La planète a longtemps eu une fréquence vibratoire de 7,8 Hertz, sur l’échelle de Schumann, mais depuis quelques temps, certaines régions géographiques enregistrent des fréquences vibratoires de 9 et même de 10 Hertz. La Terre s ‘éveille…Préparons-nous à évoluer avec elle, à 13 hertz. Fin du calendrier maya.Fin de ce cycle évolutif actuel. Naissance du cycle de l’homo luminus… L’homme lumière en nos cœurs. Selon les calendriers égyptiens ā tous les trente-deux ans il va se passer quelque chose ā la suite de 2012. Le début d’une nouvelle conscience! Selon les mayas.

Secret des grands guérisseurs dont les chamanes* amérindiens

Les chamanes, utilisateurs de drogues sacrées (ex. : peyolt, ayahuasca, feuilles de coca, champignons sacrés) N.B. : la marijuana est permise en spiritualité. Elle est favorablement légalisée à Amsterdam, en Hollande,  ainsi qu’au Portugal, plusieurs états américains, dont le Colorado et la Californie. Bientôt on légalisera la mari au Canada avec Justin Trudeau, parce qu’elle a des propriétés thérapeutiques, et médicinales, pour ne pas dire médicales, mais pour évoluer spirituellement, il est préférable de s’éloigner des drogues.

La maladie, déséquilibre énergétique, affecte, bien avant le corps physique, le corps subtil qui lui est étroitement associé. Une action thérapeutique menée sur l’astral équivaut donc à une guérison physique; le retour à l’équilibre du corps physique coïncide avec une amélioration de la qualité du corps astral grâce à l’équilibration de l’énergie vitale. Les moyens d’intervention les plus propices sont représentés par l’abondance des thérapies parallèles : acupuncture, médecine traditionnelle chinoise, auriculothérapie, réflexologie, aimantothérapie, champs magnétiques, magnétothérapie, magnétisme de Mesmer, Reiki, Gi-gong, polarité, massage-yoga thaïlandais, kinésiologie appliquée, pranothérapie, chromothérapie et aromathérapie et le Quantum Touch. Celles-ci nous viennent en aide par une action subtile et efficace, dirigée en fait non pas contre le symptôme mais contre la pathologie à ses racines.  

 

*(Lire Vivez dans la lumière, Shakti Gawain, et Laurel King, Éditions Le Souffle d’Or,1988. Également à ajouter à votre culture, les deux autres livres suivants :

 

Primo : Les chamanes. Le grand voyage de l’âme. Forces magiques. Extase et guérisons, de Piers Vitebsky, Éditions Sagesse du monde.

 

Et secundo : Voir. Les enseignements d’un sorcier yaqui, de Carlos Castaneda, Éditions Galimard)

 

Nous sommes sur Terre pour évoluer intelligemment. C’est entendu. Les hommes, très prochainement (7% d’après les neurogénéticiens et selon le code A.D.N.) connaîtront une évolution encore plus extraordinaire que celle qui a suivi l’homme de Cromagnon, le Néanderthal, l’homo erectus et l’homo sapiens, semble-t-il. Il est annoncé, selon les anciens Incas, que maintenant la venue de l’homo luminous (homme lumineux) se fait sentir de plus belle. Il faut espérer pour le mieux dans la prière. La méditation du coeur. Il faut changer de l’intérieur de notre coeur si nous voulons  être des l’homo luminous, hommes-lumière.

La politique de l’extase – Timothy Leary

 
Il y a donc une profonde ignorance de ce qu est la science de modification de la conscience et une vigoureuse campagne punitive est menée contre ceux qui exercent cette science. Il existe aujourd'hui des drogues spécifiques que l’on peut se procurer aisément et qui peuvent nous brancher à chacun des niveaux de la conscience. Puisque les Américains sont plus familiers et s'engagent plus volontiers à prendre des drogues qui modifient la conscience, j'ai dressé la liste inversée des instruments psychochimiques les plus connus.
7*  L'état d'anesthésie est produit par les narcotiques, les barbituriques et par de fortes doses d’alcool. Chacun peut atteindre le vide en s’auto-administrant des stupéfiants. La plupart des Américains savent uniquement comment s'en aller, disparaître.
6* L'état de stupeur émotionnelle est provoqué par des doses modérées d'alcool. Trois Martini font l’affaire.
5*  L'état de conscience de l'ego est augmenté par les excitants et remontants que des milliers d'Américains consomment tous les jours. Les excitants vous font vous sentir bien, vous sentir actifs. Ils ne changent rien, mais ils vous font rentrer dans le jeu de ceux qui s'agitent. Le café, le thé, le Coca-Cola en sont des versions modérées.
4. — L'état de connaissance sensorielle est produit par n’importe quelle drogue psychédélique : LSD, mescaline, psilo- cybine, MDA, yagué, haschish, sernyl, DMT, mais le moyen spécifique et direct pour brancher ses sens est de fumer la marihuana.
3 .— L'état de connaissance somatique s’obtient par n’importe quelle drogue psychédélique plus forte que la marihuana, mais les leviers spécifiques, la prise de conscience des chakras sont le haschich et le MDA.
2. — Le niveau cellulaire de conscience s’obtient par n’importe quelle drogue psychédélique puissante, peyotl, LSD, mescaline, psilocybine.
1. — Le niveau atomique électronique de conscience s’obtient par les plus puissantes drogues psychédéliques, LSD, STP, DMT.
 
Les Sept dialectes de Dieu
1. Le Bouddhisme veut transcender la vie et les manifestations cellulaires, et tend vers la blanche lumière du vide, vers le flash unitaire atomique-électronique, au-delà de la forme.
2. — L'Hindouisme est une jungle végétative d’images de réincarnation. Nettement cellulaire. Les évolutions. La génétique.
3. — Le Tantrisme (Tibet, Bengale) se concentre sur l’énergie somatique (Kundalini) et la prise de conscience des chakras.
4. — Le Zen, le Judaïsme Hassidique, le Soufisme, et le Christianisme primitif utilisent des méthodes pour concentrer l’énergie sensorielle.
5. — Le Protestantisme et le Judaïsme Talmudique sont les classiques religions de l’ego. La logique, le dur labeur et l’usage de la Grande Rue nous conduisent droit au ciel.
6. — Le Catholicisme des classes moyennes et les sectes reconnaissant le diable se fondent sur l’éveil de l’émotion-peur.
7. — Le Suicide et les cultes de la mort.
 
Les effets spécifiques sont pour ainsi dire totalement dus aux préparatifs de la séance et aux conditions extérieures, la compagnie avec laquelle on se trouve et la place qu’on y tient. A cet égard la réaction de chacun lors de la première prise de LSD est tout à fait semblable à sa réaction lors de sa première expérience sexuelle. Si on est préparé psychologiquement et si l’entourage est approprié et agréable, alors un monde totalement nouveau surgit. Mais si la première expérience a lieu sans préparation adéquate ou dans une attente craintive, et si elle se déroule de façon involontaire et dans un entourage qui ne vous convient pas, alors la réaction la plus déplaisante devient inévitable. Les psychiatres ont fréquemment donné du LSD à des chercheurs, dans des conditions telles qu’ils ignoraient ce qui allait advenir (expérience doublement aveugle), le tout dans un environnement blême, clinique, public et très angoissant. Un tel procédé, même dans une optique scientifique, n’est rien d’autre qu’un viol psychologique, et c’est exactement cette sorte d’expérience impersonnelle de laboratoire qui a donné au LSD cette mauvaise réputation qu’il possède dans les milieux médicaux.
 
Laissez-nous vous rappeler les mots que Hermann  Hesse, le romancier — Prix Nobel et philosophe —, écrivit dansa Siddhartha :
« Les mots n’expriment pas très bien la pensée, tout devient évidemment un peu différent, un peu déformé, un peu fou. Et cependant c’est aussi agréable et cela semble  normal que ce qui est une valeur et une sagesse pour un  homme n’est qu’un non-sens pour un autre homme. »
— Paix, M. Martin Mayer.
 
Laissez tomber ou devenez flic
Il en a toujours été ainsi et il en sera toujours ainsi. Il y a deux sociétés, deux cultures symboliques qui coexistent difficilement sur cette planète, deux structures humaines jumelées, tel un objet et son image dans un miroir, la racine et la branche.
L’overground et l’underground. Ceux qui ont laissé tomber et ceux qui deviennent flics.
Il y a les institutions visibles — tout ce qui est officiel, policier, rationnel, organisé, uniformisé, tantôt macabre, tantôt lugubre, apparent contrôle du pouvoir extérieur—,le métal, les machines, les armes. Ceux qui se font flics.
Et il y a l’underground de ceux qui laissent tomber — libres, liquides, fous, obstinés, individuels, tantôt joyeux, tantôt paranoïaques. Protégés par leurs camouflages, leur air hilare de conspirateurs, leurs clins d’œil entendus, leur apparente pauvreté, leurs cheveux longs, leurs habits démodés, leurs actions subtiles et souterraines, leurs sous-entendus à double sens, soutenus par leur pouvoir intérieur : toucher-goût-connections sensuelles-hilarité-odorat-contact chaleureux-extase.
La structure du pouvoir extérieur est à jamais dépendante des luttes pour le contrôle matériel, des rivalités nationales, de la concurrence économique, des conflits politiques, des idéologies du pouvoir, des assommants conflits entre généraux et politiciens, la CIA contre le FBI.
La société underground se divise aussi suivant que ses membres choisissent une assise somatique, domestique, sensorielle, érotique, rituelle, chimique. Les conflits entre les clans et les cultes. Les magiciens contre les saints.
Cette ancienne dualité évolue aujourd’hui vers un point critique.
Pour savoir ce qui se passe (ce n’est jamais écrit dans les journaux), vous devez tenir compte de ce ballet underground- overground. Pour connaître ceci, vous devez rentrer dans l’underground. L’establishment overground d’aujourd’hui ne peut absolument pas savoir ce qui se passe et ne peut supporter l’existence inévitable, obstinée, durable de l’underground.
L. B. J. ne possède aucune catégorie logique ou rationnelle qui pourrait lui faire comprendre le sourire apolitique. Ce rire imperceptible qui ne vient ni de la gauche ni de la droite mais de quelque part au centre.
En des temps anciens plus sages, cette lutte était clairement reconnue comme le combat essentiel entre Dieu et le Diable, où le Diable (qui est toujours celui qui contrôle le pouvoir extérieur) étiquetait systématiquement (pour d’évidentes raisons tactiques) comme bon tout ce qui était statique, régulier, sec, sinistre, sans humour, destructeur, antivie et comme mauvais tout ce qui était libre, extatique, sensuel, chaleureux, amusant, joyeux.
Ce qui ne trompe pas les gens branchés de l’underground qui savent profondément que Dieu est un processus d’énergie  chantant et dansant qui aime rire, faire l’amour et qui aime l’underground caché et murmurant.
 
Laissez tomber — détachez-vous de la comédie sociale qui est un ersatz et qui est aussi déshydratée que la TV.
Branchez-vous — découvrez un sacrement qui vous rendra au temple de Dieu, votre propre corps. Oubliez votre raison. Planez.
Soyez en phase — renaissez. Revenez au commencement pour revivre. Débutez un nouveau mode de vie qui reflète votre vision.
 
Mais la scène doit continuer. Vous ne pouvez pas rester inactif Mort. Vie. Structure.
 
LSD
D L S D L S D
L S D L S D L S
D L S D...
Toute action qui n'est pas une expression consciente du rythme « laissez tomber — branchez-vous — soyez en phase — laissez tomber » est une attitude morte d'acteur robot comme on en voit dans les émissions truquées des studios de TV et qui constituent la réalité américaine.
Les actions qui sont des expressions conscientes du rythme branchez-vous — soyez en phase — laissez tomber, sont religieuses.
Une personne sage consacre exclusivement sa vie à la recherche religieuse, parce qu’en elle seule peut se trouver l'extase, la seule signification des choses.
Tout le reste n’est qu'âpre concurrence entre les différentes émissions des studios de télévision (pour la participation aux amours hollywoodiennes).
 
 
Comment se brancher
Se brancher, c’est se détacher du foyer rigide et intoxiquant des émissions truquées des studios de TV, et se reconcentrer alors sur les règles des énergies naturelles qui sont à l’intérieur du corps.
 
Comment laisser tomber
Laisser tomber veut dire exactement cela : laisser tomber. La plupart des activités du plus grand nombre des Américains consistent uniquement en des représentations de robots sur les plateaux des studios de TV. Truqué. Dénaturé. Automatique. Laisser tomber veut dire se détacher de toute comédie de TV
 
Tableau : les sept niveaux d’énergie de la conscience : drogues pour les atteindre et sciences et religions qui étudient ces niveaux
Niveau d’énergie de la conscience
Centre de communication directeur de l’intelligence
Structure de communication
Science
Drogue produisant ce niveau
Religion centrée à ce niveau
Métaphore religieuse
Art utilisant ce niveau d’énergie
Méthode sacramentelle
1. Atomique
Noyau de l’atome
Electron
Physique astrophysique
LSD / STP
Bouddhisme
Lumière blanche
Lumière psychédélique
Musique electronique
Seulement des spontanés psychédéliques
2. Cellulaire
ADN
ARN
Biologie chimie
Peyolt / Psilocybine/ Yagué
Hidouisme
Réincarnation
Art hindou
Ascèse prolongée
3. Somatique
 
Oragnes du corps
Physiologie
MDA/ Hachich
Tantrisme
Chakras
Kundalini
Art sensoriel
Perte de sensations
4. Sensoriel
Cervelle
Organe des sens
Neurologie
Marihuana
Zen
Soufisme
Christianisme primitif
Judaisme hassidique
Satori
Art figuratif
Encens
Danse
Musique
Chants
Etc
5. Socio-mental
 
Comportement social
Psychologie
Excitant
Protestantisme
Judaisme
Christ Messie
Propagande
Sermons
6. Stupeur émotionelle
Centres endocriniens
Comportements émotionnel
Psychatrie
Alcool
 
Diable
 
Rituel
Superstitions
7. Vide
 
 
Anésthési
Narcotique
Posion
Culte des mort
Vide noir
 
Suicide
Meurtre rituel
 
 

à

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article