Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MASSAGES Info Plus…

La destruction de la planète étant une question de vie ou de mort.

13 Juillet 2019 , Rédigé par Gilles Morand

Quand Charles Lindberg accomplit son vol légendaire, son objectif était Paris en franchissant l'Atlantique par la voie des airs. L'objectif principal de la recherche spatiale est de prouver que l'homme peut accéder à l'espace cosmique perpétuellement, à volonté.

 

 

Et la nécessité de cette performance? La surpopulation de notre planète posera d'ici quel- ques siècles un problème insoluble. Les statistiques actuelles estiment que la population du globe atteindra 8,7 milliards d'habitants en l'an 2050*! Deux cents ans plus tard, ce chiffre aura grimper à 50 milliards, ce qui signifie qu'il y aura 335 habitants au kilomètre carré. «L'égémonie de la faim» menace donc le monde entier! (La population du globe double tous les 42 ans)

 

 

Dans l'évangile de la paix de Jésus-Christ par le disciple Jean (Edmond Székely, d'après les anciens textes araméens et slavons, éd. Pierre Gemillard, Lausanne), il est dit: « Mangez seule-

* Boom, Bust and Echo (best seller canadien) par David Font, démographe

ment lorsque le soleil est à son point culminant dans le ciel et une seconde fois lorsqu'il est couché. Alors vous ne verrez jamais la maladie car ceux qui procèdent de la sorte trouvent faveur aux yeux du Seigneur. Et si vous voulez que les anges de Dieu se réjouissent en votre corps et que Satan s'enfuit bien loin de vous dans ce cas ne prenez place qu'une fois par jour à la table de Dieu.» Les japonais disent : «Le riz, c'est Bouddha.»

 

 

Nous avons la conviction que les hommes s'établiront un jour sur Mars et qu'ils s'arrangeront des conditions physiques et climatiques de cette planète de même que les esquimauds s'ar- rangeraient du climat de l'Égypte si on les y transplantait. De gigantesques vaisseaux spa- tiaux feront la navette entre les planètes qu'habiteront les enfants de vos enfants. Des terres nouvelles nous accueilleront ou seront conquises comme le furent, dans le passé, l'Amérique et l'Australie. Telle est la nécessité de la recherche spatiale : Offrir aux générations à venir une chance de survie ! Se désintéresser de la conquête de l'espace, c'est condamner à périr de faim les générations futures.

 

 

Il ne s'agit pas de recherches abstraites ne concernant que les spécialistes avertis. Quant à ceux qui estiment n'avoir pas de responsabilité envers l'avenir, ils ne sauraient ignorer que c'est à la recherche spatiale qu'ils doivent essentiellement de ne pas assister déjà à un troi- sième conflit mondial. N'est-ce pas la crainte de la destruction totale qui empêche les gran- des puissances de trancher par une guerre les divergences matérielles et idéologiques qui les oppposent? La troisième prophétie de Fatima a été dévoilé, donc ça n'arrivera pas.

 

 

On entend dire souvent qu'on devrait investir dans les pays en voie de développement les milliards qui vont à la recherche spatiale. Cette opinion est des plus discutable. De toute évidence les pays pauvres du Tiers-Monde sont sur le point d'accaparer la masse ouvrière des multinationales. Ils cherchent à s'industrialiser pour avoir notre style de vie occidental. La pollution qu'engendrera un tel phénomène industriel sera exponentielle. Restons écologique. Passons-leur ce message : "Vivre c'est poursuivre ses rêves car la vie c'est 10% ce que vous en faites et 90% votre façon de la pendre." (Irving Berlin)

 

 

Une myriade de beautés attendent les personnes évoluées ou qui tendent à le devenir au fil de leur vie présente. Je ne peux, ici dans cet ouvrage, vous dévoiler ce qui vous attend car je n'en ai pas la moindre idée honnêtement. C'est personnel à chacun de vous*. Disons qu'on va s'en sauver et sauver la planète. L'éveil est amorcé. C'est le message anti-stress par excellence. «Tout va s'arranger», comme me l'a annoncé mon guide spirituel. La clé c'est l'amour universel. L’amour du cœur.

 

 

Mais, à mesure que vous déploierez vos ailes vers l'inconnu, rappelez-vous bien ceci : tout arrive à point à qui sait attendre. Car la foi en «l'expérience», la bonté et le bien-être que l'on ressent n'ont pas de mesure et la Grandeur et les Bienfaits sur notre vie sont incommensurables et dépassent les rêves les plus fous. Vivre avec sa mémoire est le but de l'homme sur terre.

 

 

La destruction de la planète étant une question de vie ou de mort. Pensez-vous que la Présence Vivante Intelligente va demeurer là les bras croisés et laisser aller la situation au pire niveau de survie qu’elle ne puisse se l’imaginer réellement ? Serions-nous la 3e planète la moins évoluée de notre galaxie?... À vous d’en juger.

 

 

Entre temps, les  voyages de  navettes spaciales ont permis  de construire et de mettre en orbite autour de la terre, dès 2002, la première station orbitale permanente appe- lée «Projet Freedom».  Il est prévu que la  station abritera plus d’une année des êtres humains pour études écologiques planétaires et spatiales. On se prépare pour coloniser l’espace!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article